La revue de presse d’Omani !

Omani ?

La presse en parle déjà ! 

Ami(e)s mammifères bipèdes, bienvenue ! Aujourd’hui, nous partageons avec vous une sélection drastique parmi les nombreux articles de presse aux critiques dithyrambiques, publiés dans l’emballement médiatique qu’a suscité la sortie de notre premier album et nos premiers concerts. Une réputation naissante, non usurpée ! 

Télérabat : Omani c’est quatre personnalités singulières où la musique est avant tout un partage ponctué de rencontres inattendues et symbiotiques entre une algue, un champignon, une bactérie et un lichen. Magique !

France bleue foire au séant : Omani rend un bel hommage à Nicoletta : Omaaniiii, Omani-mani blues Omani blues ! Omani-mani !

Le son tunique : un genre singulier qui mélange poésie, blues, rock et musiques du monde.

Sud-Est : Omani est LE type de groupe de blues que seul un quatuor accorde !

La voix du chlore : Le blues-rock d’Omani, ça décape ! Et surtout, ça désinfecte les tympans et ça les protège contre les vilaines musiques.

Rock’n phoque : une envie de faire la fête, de partager des vraies valeurs : du blues-rock pour recongeler la banquise et produire du glaçon pour le whisky !

Les Inckorruptibles : un album blues-rock fusion ! Intègre ! Sans compromis ! Sans concessions ! Sans accords, ni désaccords ! Pure ! Et dur !

Hell fist : un album d’enfer qui a du punch ! Un coup véritable de poing ! Du blues-rock qui déchire comme les cinq doigts d’une main trop tendue !

Le courrier de l’est : Omani, ce sont des textes acerbes qui grattent là où ça pique quand ça nous démange ! Une irruption musicale faute d’être cutanée !

Radio NAVA : ça nous va ! Faire les cent pas, c’est sympa !

FIP (France Inter Prête) : Omani signe et partage une bien belle salade musicale ! Un opus qui respecte les racines, la tige, les feuilles et les fleurs du blues, jusqu’aux pétales. À égoutter et déguster sans modération !

La dessèche du Midi : un album de blues-rock chaleureux qui nous souffle un mistral magistral dont on avait bien besoin avé le pastis.

L’inhumanité : du blues-rock comme on l’aime ! Dommage que les textes ne soient pas plus engagés !

L’épique : un concert gagnant-gagnant où l’effort était bien réparti tout au long de leur progression. On peut juste applaudir le score et rendre hommage à la performance musicale !

60 minutes : Omani ? Une heure de pur bonheur !

Nice maintien : Omani, c’est un peu de blues dans notre bonheur qui nous permet de mesurer à quel point nous sommes heureux !

On en cause ? 

Cet article d’articles vous a plu ? N’hésitez pas ! Partagez-le ou laissez-nous votre commentaire ci-dessous. Merci d’avance ! 😀

Merci d'avance pour vos partages !

One thought on “La revue de presse d’Omani !

  1. Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour débuter avec la modération, la modification et la suppression de commentaires, veuillez visiter l’écran des Commentaires dans le Tableau de bord.
    Les avatars des personnes qui commentent arrivent depuis Gravatar.

Laissez nous votre avis ou votre commentaire

%d blogueurs aiment cette page :